La femme enceinte travaille dur dans deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille : son patron l’appelle

Motivationnel

Tami Forbes travaille en tant que responsable dans une petite boutique. Il arrive souvent qu’une personne ait plus d’un emploi.

Ainsi, Tami s’est vu attribuer pratiquement toutes les tâches : de la comptabilité au nettoyage du magasin, malgré le fait qu’elle soit enceinte et mère de jumeaux de huit mois.

La femme enceinte travaille dur dans deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille : son patron l'appelle

Pour répondre aux besoins de sa famille et joindre les deux bouts, Tami doit également travailler comme serveuse le soir.

Pendant cette période, son salaire hebdomadaire n’est que de trois cents dollars, ce qui est considéré comme un salaire de misère en Amérique, à peine suffisant pour la survie de la famille.

Avant que la femme ne soit contrainte de prendre un congé de maternité, son patron, M. Marcus Lemonis, a pris la décision de soutenir l’employée enceinte.

Il a renforcé l’équipe du magasin avec plusieurs employés, laissant à Tami uniquement les responsabilités directes du gestionnaire.

De plus, il a augmenté son salaire à mille dollars par semaine, annonçant qu’il couvrirait les coûts de son congé de maternité pendant six mois.

La femme enceinte travaille dur dans deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille : son patron l'appelle

« C’est d’une importance vitale pour moi ! Je vivrai en sachant que lorsque je reviendrai, je recevrai une compensation non seulement pour survivre, mais aussi pour économiser un peu d’argent. Je suis extrêmement reconnaissante pour cela ! », a déclaré Tami avec gratitude, les yeux remplis de larmes.

Noter cet article
Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
Bonne Pause
Laisser un commentaire

  1. Mia

    Allô si tous les boss avait du cœur comme ça il y auras pas tant de pauvreté et de misère merci Mr au grand coeur

    Répondre
  2. michel jacq

    c’est gents là mérite nôtre gratitude .Les autres a vous de juger moi j’en ai pas l’envie ni le droit merci!!!!

    Répondre