Un enfant s’est plaint d’un monstre sous le lit: le bambin n’avait peut-être pas entièrement tort

Nous Et Nos Amis

Généralement, les jeunes enfants se plaignent à leurs parents qu’il y a quelqu’un de fabuleux dans la chambre, même sous le lit. Selon les petits, ça pourrait être un monstre.

Habituellement, cela arrive la nuit. Pourtant, un petit garçon américain de quatre ans a appelé sa mère, Jenny Coyle, à onze heures du matin et lui a dit que quelqu’un bougeait sous son lit.

Un enfant s'est plaint d'un monstre sous le lit: le bambin n'avait peut-être pas entièrement tort

Le petit a dit qu’il entendait des bruits étranges. Lorsque Jenny est entrée dans la pièce, elle a regardé sous le lit de son fils. La femme y a vu leur chaton dans une position très amusante,

légèrement aplati.

Le chaton nommé Sis est arrivé dans la famille Coyle par hasard. La mère du garçon a adopté la petite créature en le sauvant de la rue. Le petit félin a été trouvé dans l’Idaho rural.

Jenny a senti qu’elle devait ramener le chat à la maison. La mère de deux fils a beaucoup aimé Sis. Le chat est devenu pour eux un membre de la famille.

Un enfant s'est plaint d'un monstre sous le lit: le bambin n'avait peut-être pas entièrement tort

Il accompagnait les enfants lors des promenades et courait à côté de la poussette. Lorsque les fils de Jenny dormaient, le chaton se blottissait contre eux et dormait également.

Et voilà, la mère a découvert leur « monstre » adorable coincé entre le sommier et le plastique. Peut-être l’ami pelucheux a voulu vérifier le matelas.

Un enfant s'est plaint d'un monstre sous le lit: le bambin n'avait peut-être pas entièrement tort

Jenny a pris en photo le chaton espiègle sous le lit et a partagé les images du « monstre » sur Internet. Elles étaient tellement drôles qu’ont fait rire plusieurs personnes

Un enfant s'est plaint d'un monstre sous le lit: le bambin n'avait peut-être pas entièrement tort

« Mon fils n’avait pas l’air trop effrayé, mais plutôt fasciné », a écrit Jenny en parlant de cet incident.

« Quand j’ai regardé sous le lit et que j’ai vu Sis, nous avons tous bien ri. Nous ne savons toujours pas comment elle est arrivée là », a-t-elle raconté.

Noter cet article
Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
Bonne Pause
Laisser un commentaire