Un enseignant au bon cœur a construit un chariot adapté pour aider les élèves aveugles à pouvoir parcourir les rues

Coin Inspo

La société doit prendre en considération dans son processus de développement l’intégration des minorités et rendre leur vie plus accessible.

Un enseignant de Kuala Lumpur, en Malaisie, nommé Cikgu Azam, en est un parfait exemple.

L’homme a lancé une initiative visant à permettre à ses élèves malvoyants de mieux s’adapter à l’école.

Un enseignant au bon cœur a construit un chariot adapté pour aider les élèves aveugles à pouvoir parcourir les rues

Azam est un enseignant spécialisé qui depuis 2007 travaillait dans une école où étudiaient les élèves aux besoins spéciaux.

L’enseignant a créé un chariot pour les élèves avec une vision limitée.

Le prof est devenu populaire sur les réseaux sociaux après avoir partagé sa vidéo sur TikTok, dans laquelle il montrait une sorte de véhicule de soutien permettant à Alisya, une élève aveugle, de courir dans la cour de l’école.

Un enseignant au bon cœur a construit un chariot adapté pour aider les élèves aveugles à pouvoir parcourir les rues

Cela ressemblait à un chariot de supermarché. Mais la fille qui l’utilisait, était très heureuse, car elle courait pour la première fois dans sa vie.

Sur les images, on peut voir comment l’élève à l’intérieur de ce chariot en métal arrivait à courir, pendant que le professeur la guidait par l’arrière, pour qu’elle ne se cogne pas contre n’importe quel obstacle.

Un enseignant au bon cœur a construit un chariot adapté pour aider les élèves aveugles à pouvoir parcourir les rues

Dans une conversation avec le journal Malay Mail, l’enseignant a déclaré qu’il pensait toujours qu’il fallait faire quelque chose d’important pour venir en aide aux enfants aux besoins particuliers.

« Mon objectif est de rétablir leur confiance à l’aide des activités et des interactions extérieures », a déclaré l’enseignant altruiste.

Noter cet article
Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
Bonne Pause
Laisser un commentaire