Une femme de 48 ans est devenue mère pour la première fois après 16 tentatives infructueuses

Coin Inspo

Louise Warnford, une Anglaise, a toujours rêvé de connaître la joie de la maternité. Elle regardait avec délice les mères heureuses qui promenaient leurs enfants dans la rue.

Mais son corps semblait résister à cet état merveilleux.

Une femme de 48 ans est devenue mère pour la première fois après 16 tentatives infructueuses

Lorsque les médecins lui ont dit qu’elle ne pourrait pas tomber enceinte naturellement, elle a décidé de recourir à la FIV.

Mais de nombreuses difficultés se sont présentées et l’embryon n’a pas réussi à s’implanter. Au fil du temps, Louise a eu 17 autres tentatives.

Une femme de 48 ans est devenue mère pour la première fois après 16 tentatives infructueuses

Les médecins ont commencé à la persuader de laisser tomber et d’adopter un enfant.

Ils lui ont expliqué que c’était une particularité de son corps et qu’ils étaient impuissants.

Mais Louise n’a même pas envisagé d’abandonner. Elle a exigé que les médecins fassent leur travail.

Elle a dépensé environ 80 000 livres sterling (plus de six millions de roubles) pour toutes ces tentatives et a finalement réussi à vaincre la nature. À l’âge de 47 ans, elle est parvenue à tomber enceinte.

Une femme de 48 ans est devenue mère pour la première fois après 16 tentatives infructueuses

Elle était constamment sous la surveillance des médecins et avait peur de chaque nouveau jour qui pouvait lui apporter de nouvelles déceptions, mais le fœtus continuait de se développer.

La femme est très reconnaissante envers son médecin, Hassan Shehat, qui l’a soutenue et accompagnée tout au long de cette période.

« Je veux dire à toutes les femmes qui sont désespérées et qui envisagent d’abandonner l’idée de devenir mère : ayez confiance en vos capacités et vous réussirez », déclare Louise.

C’est seulement grâce à ma persévérance que je vis maintenant dans une famille épanouie.

Et chaque fois que je regarde les yeux de mon fils, je ne cesse de me réjouir de ne pas avoir abandonné et d’avoir insisté pour réaliser mon rêve. Croyez-moi, ça en vaut la peine !

Noter cet article
Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!
Bonne Pause
Laisser un commentaire